Programme

Structure et méthodologie

Le programme est constitué de 3 modules de formation sur une période de 8 mois, en ateliers résidentiels. 3 sessions d’une semaine, dans 3 pays européens différents, à trois mois d’intervalle, pour laisser du temps au développement des projets

Durant les trois sessions du programme de formation EURODOC toutes les étapes du processus de production sont étudiées : l’acquisition des droits, les relations réalisateur/producteur, le financement, le mode de production, la budgétisation, l’identification des partenaires potentiels au niveau international, la constitution des dossiers, la fabrication des ‘trailers’, la préparation au ‘pitching’, l’établissement d’accords de coproduction compatibles entre eux, la gestion de l'entreprise de production, la promotion et la distribution, le marché du documentaire, enfin la confrontation aux principaux financeurs du documentaire en Europe et au-delà.

Plus d’une cinquantaine d’experts intervient au cours du programme : producteurs, juristes, consultants, directeurs de festival, chargés de programme et distributeurs.

SESSION 1

Développement 
6 jours (50 heures) / Mars

La première session est consacrée à l'expertise approfondie des projets des participants en termes d'écriture et de développement, afin de consolider la cohérence globale de chaque projet. Ce travail, en groupe, est prolongé par des entretiens individuels avec des experts. En 1ère session, les réalisateurs des projets sont invités, s’ils le souhaitent, à participer à ces entretiens.

SESSION 2

Coproduction, Financement & Packaging 
6 jours (50 heures) / Juin

La seconde session alterne également travail de groupe et plénières. Elle est consacrée à une nouvelle expertise des projets développés et le travail se concentre sur :
- La budgétisation, qui précise le mode de production du projet et ses ambitions artistiques.
- Le financement : l’identification des partenaires capables de cofinancer le projet au niveau national et international.
- La mise au point du package : le dossier qui précise tous les aspects du projet (créatifs, techniques, légaux et financiers : les textes, l’économie, la présentation du cinéaste, le trailer). 
Un débat permet de faire le point chaque année, avec des distributeurs, sur l’évolution du  marché du documentaire, la distribution en salles et les nouveaux modes de consommation. 

SESSION 3

Rencontre avec les experts
6 days (50 hours) / October

La dernière session est principalement consacrée à la rencontre, en entretiens individuels, avec les décideurs invités (entre 25 et 28 invités). Ces séances de « pitching », d'une durée d'environ de 45  minutes, font l'objet d'une intense préparation durant les deux premiers jours de la session.
En parrallèle de ce travail, des Etudes de cas sont proposées ainsi qu'une séance plénière consacrée à la gestion de l'entreprise et à la situation du marché international du film documentaire. Tous les décideurs invités présentent également les lignes éditoriales et éventuellement les capacités financières de leurs chaînes.

Méthodologie
  • Travail de groupe : 2 groupes composés de 12-13 producteurs porteurs de projets et 2-3 participants sans projet venant des chaînes de télévision et de structures institutionnelles comme le CNC par exemple.
  • Un troisième groupe est composé pour chaque session de producteurs du pays d'accueil leur perettant de suivre une semaine de formation intensive.
  • Expertises: lors de chaque session, les experts organisent des rendez-vous individuels avec les participants afin d'analyser leurs projets. Lors de la première session, les scripts sont traités, lors de la seconde session, le budget et la stratégie de production. Au cours de la dernière session, plus de 400 rendez-vous individuels été organisés entre les participants et les experts (environ 25/28 chargés de progarmme TV, distributeurs, vendeurs, représentants des fonds cinématographiques, programmateurs de festivals, producteurs et réalisateurs).
  • Plénières: différents thèmes - du développement artistique au développement financier - sont abordés : narration documentaire, droits d’auteur, mécanismes de financement, production, coproduction, pitching, gestion d’entreprise, distribution, distribution alternative, vente, etc.
  • Études de cas: des projections de documentaires de création (principalement produites par des anciens participants d'Eurodoc) sont organisées, suivies d'une session de questions-réponses avec le cinéaste, le(s) producteur(s) et les principaux financiers du film. Au cours de la discussion, le processus de coproduction est analysé en profondeur, ainsi que sa démarche artistique.

Langues parlées : les participants sont divisés en deux groupes, un groupe anglophone et un groupe francophone.

Propulsé par FestiCiné